Le Centre Nautique de La Tour du Pin actuellement fermé pour cause de travaux rouvrira le courant octobre.

Pour plus d’information sur la rénovation du Centre Nautique, rendez-vous sur la page Grands projets.

Les travaux initialement prévus

Ces travaux ont permis le remplacement de nombreux équipements, dans le cadre du Contrat de Performance Energétique, signé en 2018 avec Engie Axima, et visant à l’amélioration des performances de l’équipement (diminution des consommations d’eau, d’électricité et de gaz), dans une logique de développement durable, conformément aux engagements du plan Plan’ET (Plan Energie Territoire) dans lequel la Communauté de communes Les Vals du Dauphiné est engagée.

Où en sont les travaux ? (mise à jour du 17/09)

Lors de ces travaux, un bureau d’études spécialisé dans les structures des bâtiments a été mandaté pour vérifier la bonne solidité des différents murs porteurs impactés par les travaux (carottages pour passages de gaines, …). Il ressort de ses conclusions qu’un des murs de l’équipement, impacté par les différentes phases de travaux menés sur la dernière décennie, ne répond plus aujourd’hui aux exigences de portance nécessaire, et présente un risque structurel.
Afin de garantir la bonne pérennité de l’équipement, et la sécurité de l’installation, une opération de renforcement de ce mur, par la mise en place de plats carbones et de poutrelles HEA doit être réalisée par des entreprises spécialisées.

Tant que cette lourde opération de gros œuvre n’aura pas été réalisée, les bassins ne seront pas remis en eau.

Aussi, la date de réouverture initialement annoncée au 23 septembre doit être reportée, pour une durée de quelques semaines, le temps de la réalisation de ces travaux de sécurisation.

Les conséquences de cette ouverture retardée sont actuellement en cours d’étude par les services et les usagers impactés se verront proposer des solutions : rattrapage des activités, remboursement des séances, délocalisation des entrainements, …

Les services de la Communauté de communes Les Vals du Dauphiné et d’Engie Axima sont pleinement mobilisés pour minimiser les conséquences de cette prolongation.