La Communauté de communes des Vals du Dauphiné assure, au travers des syndicats auxquels elle adhère, la collecte et le traitement des déchets ménagers ainsi que l’entretien et l’exploitation des déchèteries et des points propres.

Collecte des déchets

La Communauté de communes a pour compétence obligatoire la collecte, le transport et le traitement des déchets ménagers. Enjeu très important sur notre territoire, cette compétence est aujourd’hui gérée en délégation par trois syndicats intercommunaux :

Carte des syndicats intercommunaux de gestion des déchets

Déchèteries

Depuis le 1er janvier 2019, le SICTOM du Guiers, le SMND (Syndicat Mixte Nord Dauphiné) et le SICTOM de la région de Morestel se sont lancés avec la Communauté de communes dans un projet de modernisation des déchèteries afin d’en uniformiser l’accès et le fonctionnement à l’échelle du territoire. Les habitants et professionnels des 3 territoires peuvent ainsi accéder aux 31 déchèteries de ce groupement en ne faisant qu’1 seule inscription.

Comment ça fonctionne ?

L’accès aux déchèteries est sécurisé par des barrières automatiques qui s’ouvrent grâce à un système de reconnaissance des plaques minéralogiques des véhicules. Les usagers (particuliers et professionnels) doivent donc enregistrer au préalable tous leurs véhicules, en créant un compte pour leur foyer ou leur entreprise, soit en ligne par internet, soit via un formulaire papier.

L’utilisation des déchèteries restera gratuit pour les particuliers et payant pour les professionnels. Pour ces derniers le tarif au passage n’a pas encore été déterminé.

Comment s’inscrire ?

Par internet en suivant les liens suivants selon votre commune de résidence :

Vous n’avez pas d’accès à Internet ou vous souhaitez être accompagner à la démarche : la Maison des Service au Publics, 82 Rue des pâquerettes à Pont de Beauvoisin (face à la station Leclerc) vous accueille pour vous aider à accomplir l’inscription (ordinateur en accès libre, scanner, …) de 8h45 à 12h30 et de 13h30 à 17h.

Vous pensez être dans un cas particulier : contactez le Syndicat de votre commune de résidence.