Vous avez besoin d’être soutenu pour développer votre activité ? Le service Économie des Vals du Dauphiné et ses partenaires vous accompagnent.

Plusieurs types d’aides existent sur Les Vals du Dauphiné :

  • Les aides financières de type subvention
  • Les aides financières de type « prêt » avec des taux bonifiés
  • Les aides techniques

Besoin d’une information complémentaire ?

Contactez le Service Développement Économique

Tél. : 04 74 97 05 79
economie@valsdudauphine.fr

Les aides financières

Le Service Développement Économique des Vals du Dauphiné peut vous aider financièrement à réaliser des travaux dans votre local. Il existe 2 aides financières à destination des activités commerciales, artisanales et de services en centre-ville.

Le FISAC Vals du Dauphiné offre la possibilité d’aider les entreprises commerciales, artisanales et de services des centres-villes du territoire des Vals du Dauphiné.
Ces aides directes permettent de financer des travaux de modernisation et l’investissement dans du matériel.

Bénéficiaires

Les petites entreprises commerciales, artisanales et de services des centres-villes de la Communauté de communes Les Vals du Dauphiné réalisant un chiffre d’affaire inférieur à 1 000 000 € et ayant comme clients majoritaires des particuliers.

Montant /Accompagnement proposé

Investissement minimum de 10 000€ HT
Subvention de 20% dont 10% de l’État et 10% de la Communauté de communes
Subvention maximale de 15 000€

Modalités

Les entreprises s’adressent au Service Développement Économique pour le montage du dossier et les pièces à fournir.

Aide

Cette aide vise à soutenir les TPE du commerce, de l’artisanat et des services qui investissent dans leur point de vente.

Bénéficiaires

Les petites entreprises commerciales et artisanales avec point de vente, dont les métiers d’art.
Les zones éligibles : communes de moins de 2 000 habitants, villes supérieures à 2000 habitants (sauf dans les Métropoles), quartiers politique de la ville.
Cette aide vise à revitaliser l’activité commerciale des centres ville et centres bourg, et une offre de premier niveau commercial dans les petites communes. Elle ne permet pas d’aider les projets dans les zones artisanales et commerciales de périphérie.

Montant et accompagnement proposé

Cette subvention accompagnera les investissements d’installation ou de rénovation du point de vente :
• Les investissements de rénovation des vitrines, mise en accessibilité,
• Les investissements d’économie d’énergie, sécurité, investissements matériels
L’intervention de la Région s’élève à 20% des dépenses éligibles, avec une subvention régionale comprise entre 2 000 € et 10 000 €.
L’intercommunalité ou la commune, ou les fonds européens Leader doivent apporter un cofinancement d’au minimum 10% des dépenses éligibles en complément de la Région.
L’intervention régionale est bonifiée à 25% pour les entreprises assurant le service de « Point relais La Poste », et sans obligation de cofinancement local.

Cette aide peut être couplée avec un « Prêt croissance TPE PME » et une garantie pour les « TPE de l’économie de proximité », pour aider l’entreprise à financer son investissement.

Modalités

Les entreprises s’adressent aux chambres consulaires pour le montage du dossier et les pièces à fournir.
Elles doivent ensuite solliciter l’aide de la Région par une lettre d’intention avant tout commencement d’opération, et déposer un dossier complet de subvention.

Les autres aides et soutiens techniques

Différentes aides et soutiens techniques existent sur le territoire des Vals du Dauphiné. Nos partenaires peuvent vous accompagner et vous permettre de bénéficier d’un prêt à taux bonifié et de réaliser des investissements conséquents .

Un objectif : booster votre compétitivité

Stratégie, export, environnement, innovation… quel que soit votre besoin, Ambition PME met à votre disposition un accompagnement par des experts pour renforcer la performance de votre entreprise et doper votre croissance. Grâce à une large offre d’accompagnement, Ambition PME conseille, forme et accompagne les dirigeants d’entreprises pour les aider à développer leur activité.
Financé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes afin de répondre aux besoins des TPE et des PME, Ambition PME offre une prise en charge pouvant atteindre 80% du coût de l’accompagnement.

Les entreprises éligibles

Vous êtes éligible à Ambition PME si :
• Vous êtes une entreprise industrielle ou de services à l’industrie,
• Vous avez entre 4 et 250 salariés,
• Vous êtes implanté en Auvergne-Rhône-Alpes,
• Votre CA est inférieur ou égal à 50 millions d’euros ou votre bilan total est inférieur à 43 millions d’euros,
• Vous n’êtes pas filiale à plus de 25% d’une entreprise qui ne correspond pas à ces critères.

Ces éléments ne sont pas les seuls pris en compte lors de la validation du dossier de candidature par le Comité Technique d’Ambition PME, les spécificités de chaque entreprise sont aussi analysées. Par conséquent le code APE et le total des effectifs ne représentent pas obligatoirement un frein à l’accès à ce dispositif.
Les structures ayant un très faible effectif peuvent être éligibles si elles possèdent un plan d’affaires ou un produit qui leur permettent d’engager une croissance rapide et créatrice d’emploi.
De même, certaines entreprises disposant d’un code APE qui n’est pas représentatif de leurs activités peuvent postuler si elles s’inscrivent dans le champ de l’économie productive.

Vous avez un projet de développement ?
Étudions ensemble les aides à solliciter (subventions, prêts, montée en compétences…)
Selon votre projet, votre activité, les emplois créer… un certain nombre d’aides sont disponibles.

Un prêt à taux zéro, sans garantie personnelle ni frais de dossier, compris entre 3 000 et
20 000€, devant être complété par un financement bancaire classique est lancé par la Chambre régionale de métiers et de l’artisanat, la Banque Populaire et la Région Auvergne-Rhône-Alpes. 

La Socama et la Région apportent leur garantie en cas de défaillance des entreprises. Le prêt bancaire complémentaire peut être apporté par tout autre organisme bancaire. 

Le prêt à taux zéro concerne la création, la reprise et le développement des entreprises (matériel, immatériel, commercial, processus, besoin en fonds de roulement en lien avec l’investissement). Les artisans doivent s’adresser à la CMA afin de monter le dossier d’instruction du prêt à taux zéro. Chaque dossier est envoyé à la Banque Populaire.

Il est ensuite analysé et validé par un Comité d’engagement du prêt artisan Auvergne-Rhône-Alpes.  

Téléchargez le document de présentation

En savoir +

Initiative Nord Isère propose différents prêts sans intérêt, adaptés aux différents projets des entreprises :

  • Prêt d’honneur création-reprise
    • création-reprise d’entreprise de moins de 3 ans
  • Prêt à taux zéro
    • création-reprise d’entreprise de moins de 3 ans
  • Prêt d’honneur croissance
    • développement d’entreprise de plus de 3 ans
  • Prêt d’honneur innovation
    • création-reprise-développement d’entreprise innovante de moins de 7 ans (+ d’infos ici)
  • Prêt d’honneur remarquable
    • création-reprise-développement d’entreprise responsable créatrice d’emplois (+ d’infos ici)

En savoir +

Initiative Nord Isère propose différentes garanties bancaires, adaptées au profil de l’entrepreneur.e et au projet, dans le cadre d’une convention avec Grenoble Alpes Initiative Active :

  • garantie emploi >> création-reprise-développement d’entreprise de moins de 3 ans – public demandeur d’emploi
  • garantie égalité femmes >> création-reprise-développement d’entreprise de moins de 3 ans – public féminin
  • autres garanties France Active :
    • garantie égalité accès >> création-reprise d’entreprise – public jeune et/ou demandeur d’emploi et/ou en situation d’handicap
    • garantie égalité territoires >> création-reprise-développement d’entreprise – implantation en QPV ou ZRR
    • garantie impact >> entrepreneur.e.s engagé.e.s
    • garantie solidarité insertion >> entreprise d’insertion

En savoir +

Initiative Nord Isère propose différentes subventions, adaptées au projet d’entreprise : tel que Start-up & Go Emergence.

>> projet innovant jusqu’à 6 mois d’existence à date de création d’entreprise

En savoir +

Pour financer votre projet, Réseau Entreprendre octroie des prêts d’honneur aux entrepreneurs accompagnés et possède un important réseau de partenaires (banques et plateformes de crowdfunding, etc.)

Le prêt d’honneur Réseau Entreprendre

Le prêt d’honneur Réseau Entreprendre intervient en complément des démarches auprès des banques et des autres acteurs du financement de l’entreprise. Il a un effet levier important et représente un véritable label de confiance aux yeux des autres financeurs.

L’effet levier du prêt d’honneur Réseau Entreprendre

Pour un prêt d’honneur de 10 000€ accordé par Réseau Entreprendre, vous décrochez 130 000€ de financement auprès des autres acteurs.

Le financement octroyé par Réseau Entreprendre varie de 10 000 à 50 000€, sans intérêts ni garantie et permet d’abonder vos fonds propres. Le montant moyen des prêts d’honneur accordés en 2018 par Réseau Entreprendre était de 29 000€.

En savoir +

D’un montant de 10 000 à 300 000 euros, le prêt croissance TPE-PME permet aux entreprises de plus de 3 ans implantées en Auvergne-Rhône-Alpes de financer les investissements liés à leurs projets de développement.

Le prêt croissance TPE-PME est un prêt participatif qui a pour objet de renforcer la structure financière de l’entreprise à l’occasion d’un programme d’investissement structurant.

Sans garantie, ni caution personnelle, ce prêt est assimilé à des fonds propres et à ce titre, il est inscrit sur une ligne particulière du bilan de l’entreprise.

Il est obligatoirement assorti d’un partenariat financier d’un montant supérieur ou égal sous la forme :

  • d’un financement bancaire
  • d’apport en capital des actionnaires et/ou de sociétés de capital-investissement et/ou des apports en quasi fonds propres / prêts participatifs, obligations convertibles en actions
  • de financement participatif (crowdfunding)

Téléchargez le document de présentation de l’offre

En savoir +

Le dispositif IDéclic Prim‘ a été crée par le Conseil Régional Rhône-Alpes en 2005 et la gestion a été confiée à l’Adie. IDéclic prim’ est une subvention d’investissement destinée à conforter les fonds propres de l’entreprise créée depuis moins de 6 mois au jour de l’examen du projet par le comité d’engagement.

Le siège social de l’entreprise doit se situer en Auvergne Rhône-Alpes. Le montant de l’aide doit être justifié et il est au maximum égal au montant des prêts complémentaires obtenus auprès de l’Adie (microcrédit) et plafonné à 3000€ (sauf pour les jeunes de moins de 26 ans, le plafond est porté à 4000€). Le montant moyen de la prime idéclic est évalué à 2000 euros.

Critères d’éligibilités:

  • Porteurs de projet : Créateur d’entreprise ayant des difficultés sociales et n’ayant pas accès directement à un financement bancaire : demandeurs d’emploi, bénéficiaires des minima sociaux, personnes sans aucun revenu, salariés à faibles revenus.
  • Le plan de financement du projet de création doit être inférieur à 20 000€ et la pertinence de l’aide régionale doit être démontrée.
  • Les projet soutenus doivent être détenus majoritairement par des personnes physiques à travers des entreprises individuelles ou des sociétés dont le bénéficiaire de l’aide possède au moins 50% du capital social, avec la qualité de gérant majoritaire ou co-gérant.

Cas particulier des micro-entrepreneurs : pour les porteurs de projet qui créent leur entreprise avec le statut de micro-entreprise, l’octroi de l’aide IDéclic prim’ est également soumise aux critères suivants :

  • création d’une activité principale
  • le bénéficiaire de l’aide Idécli Prim’ doit disposer et justifier des qualifications et compétences professionnelles nécessaire à l’exercice de l’activité
  • l’exercice de l’activité créée doit respecter les conditions légales et réglementaires

Cas particulier des jeunes de moins de 26 ans :

Concernant les jeunes de moins de 26 ans, éligibles au dispositif IDéclic prim’ et ayant moins de 26 ans à la date de début d’activité de leur entreprise, le montant de l’aide est au maximum égal au montant des prêts complémentaires obtenus et est plafonné à 4000€.

En savoir +

Les autres aides

Un fonds de transformation pour les buralistes afin de développer votre commerce !

Transformation Buraliste

Le fonds de transformation est une aide unique destinée à tous les buralistes. Elle permet de mener votre projet de transformation et d’assurer le développement commercial de votre commerce, allant au-delà d’une simple rénovation ou modernisation. Le fonds de transformation, c’est…

  • Une aide plus importante que d’autres, et fondamentale pour l’avenir de votre métier : elle permet de réaliser une transformation visible du point de vente et pas de simples travaux de rénovation ou modernisation. L’objectif final est bien de vous soutenir pour accueillir d’autres activités et développer commercialement votre commerce. 
  • Un parcours en 7 étapes : pour la réussite de votre projet mais aussi parce qu’il s’agit de fonds public, la démarche se veut rigoureuse et implique des obligations.  
  • Une plateforme d’accompagnement : joignable par téléphone ou par ce site web, elle est à vos côtés, en cas de besoin, à chaque étape de votre projet. 

Le fonds de transformation a été conçu pour faire répondre en priorité aux nouveaux usages et aux attentes actuelles des consommateurs, dans un contexte de baisse annoncée du marché du tabac. A vous de jouer !

En savoir +

La Région Auvergne Rhône-Alpes proposer différentes aides pour les agriculteurs.

Planter de nouvelles truffières, Équiper un centre équestre, Être conseiller en autonomie alimentaire, diversifier l’assolement, Financer une étude d’irrigation……sont quelques unes des aides disponibles.

En savoir +

Vous avez un projet d’hébergement collectif ? La région Auvergne Rhône-Alpes vous accompagne dans la construction de votre projet !

Aide pour les hébergements touristiques collectifs (études et travaux), Aide aux gîtes de groupe (études et travaux), Aide à l’hôtellerie indépendante (études et travaux), Mise en tourisme des véloroutes d’intérêt régional…

En savoir +

Un accompagnement proposé aux établissements de moins de 250 salariés de l’industrie, de la distribution, de la restauration et de l’artisanat pour identifier vos pertes énergie-matières-déchets et vous proposer un plan d’actions pour les réduire et réaliser des économies.

TPE et PME gagnantes sur tous les coups

Plus de 200 entreprises ont entamé la démarche, une quarantaine mettent actuellement en œuvre leur plan d’actions : en moyenne, l’économie prévisionnelle est de plus de 200 € / an / salarié (hors amortissement).
Pourquoi pas vous ?

Un triple objectif

Faire des économies
Gagner en rentabilité
Réduire vos impacts environnementaux

Infographie ADEME sur les résultats de l'opération

En savoir +